images de Chemille sur indrois
Samedi 17 Novembre 2018
> Accueil > Patrimoine

carres Aqueduc gallo-romain de la Ronde

aqueduc/aqueduc1.jpgAprès avoir franchi le vallon sur votre gauche probablement par un pont aujourd’hui disparu, l'aqueduc tourne pour entrer dans une galerie souterraine. Bien que non souterrain dans cette portion, le canal était vraisemblablement recouvert et protégé par des pierres.

Après avoir repéré un point d’eau pouvant alimenter leur ville ou leur villa, les gallo-romains devaient faire franchir à leurs aqueducs de nombreux obstacles liés au relief.

Ces ouvrages d’art sont des bassins pour capter l’eau, des canaux pour la conduire, des ponts pour franchir les vallons, des tunnels sous les collines...

 

 

aqueduc/bassin-regulation.jpg aqueduc/canal-souterrain.jpg aqueduc/galeries-souterraines.jpg

Le bassin de régulation                   Le canal souterrain                       Les galeries souterraines

Pourquoi construire des aqueducs ?

Les aqueducs à l’époque gallo-romaine sont à la fois utilitaires : ils permettent d’apporter l’eau courante dans une civilisation où l’eau a une place importante (fontaine, bassin, bain…) mais ils peuvent aussi avoir une fonction de prestige notamment pour les ouvrages à usage privé.

aqueduc/schema-aqueduc.png

 

aqueduc/aqueduc2.jpgLe plus célèbre aqueduc français :
le Pont du Gard



Mairie de Chemillé-sur-Indrois
7 rue Henry de Marsay
37460 CHEMILLE-sur-INDROIS

Tél. 02.47.92.60.75
Fax :  02.47.92.67.98

EMAIL

Ouverture de la Mairie :
Mardi – Jeudi – Samedi
Horaire : de 8 h 30 à 12 h 00   


station verte




Site officiel de la Commune de Chemillé-sur-Indrois, Indre-et-Loire (FRANCE) - Tél. 02 47 92 60 75 - Mentions légales - Plan du site - imagidee 2010